Un-e voyageur-euse, être supérieur?

7 10 2011

La personne qui voyage, je remarque, est souvent placé sur un piédestal. Cette personne ose aller où l’autre n’ose même pas penser. Elle détruit son confort, à tout moment. Elle fait tout pour être déstabilisé. Cela en fait-il une meilleure personne? Un être supérieur?

Je sais très bien que non. J’essaie encore de croire que chaque être humain naissent libres et égaux.

Par contre, depuis que je suis partie du Québec pour l’Allemagne pour une durée probable d’un an, j’ai droit à des réactions qui me laissent plutôt perplexe. Mes ami-e-s du côté est de l’Océan Atlantique qui me jalousent et m’envient et mes (nouveaux) ami-e-s du côté ouest qui me disent que je suis awesome and they wish they could do the same. Can I add you on Facebook? What’s your Handy number?

Je crois qu’il y en a qui se laissent berner par nos rencontres éphémères…

Un voyageur, une voyageuse n’ait qu’un être humain qui a décidé de découvrir le monde, au détriment de d’autres choses. J’ai fait des choix. Ça ne fait pas de moi quelqu’un de mieux. Ça fait de moi quelqu’un.





Je suis en Allemagne

20 09 2011

C’est ici, que ça se passe.





Funny word of the day : Sitzpinkler.

26 05 2011

Enough said.





Montréal, Québec, Toronto, New York et Chicago

5 05 2011




Une ville fantôme

22 06 2008

Revenues du Laguna de Quilotoa, la ville de Latacunga est presque déserte.
Les commerces sont fermés, les hôtels, les restaurants, les cybercafés!
Plutôt troublant.
Surtout qu’une fine pluie tombe sur la ville, impossible de regarder passer le temps assis sur un banc de parc.
Nous voulions partir rapidement pour Quito, il va falloir retarder ça un peu.
Bah, tant que je dorme à Quito, parce que vraiment il n’y a rien à faire à Latacunga, sauf que c’est un excellent point de départ pour plusieurs tours de trekking.

J’ai tout de même hâte de rentrer au Québec.
Plein d’émotions mélangées dans ma tête.
J’ai rien vu de l’Équateur.
Je m’ennuie d’Al, vraiment très beaucoup.
Puis, bon ça fait déjà cinq semaines que je suis partie.
J’ai hâte de faire des trucs avec mon monde.
Faire le party, aller au ciné-parc, faire du camping, du vélo,…





¡Claro que si!

21 06 2008

Mes deux prochaines journées sont très bien remplis.
Pas le temps de m’ennuyer.
Ou de me demander si j’ai réellement hâte de rentrer au Québec.
Je sais que j’ai hâte, mais des fois je me dis que j’ai encore rien vu…

Laguna de Quilotoa, et lendemain visite de Quito.
Mais le 24 juin will be my worst day ever.
Premier avion à 8h55. Ce qui signifie que je dois arriver à l’aéroport à 6 heures du matin.
Et à quel heure vous pensez que j’arrive à Montréal? Minuit. Eh oui!

Mais ce n’est pas l’heure de chialer.
Depuis que le projet est terminé, je me sens mieux.
Je me sens réellement en voyage.
Je me lève tôt, je vais voir des trucs, je découvre.
Et je fais tout par moi-même, plutôt que de suivre un pseudo-guide.

I’m waiting for you!





Ce n’est pas sans difficulté que je traverse toutes ces épreuves, mais je les relève haut la main tout de même

20 06 2008

Je suis en Équateur!