Anti-féminisme, vraiment?

8 04 2012

Que certaines femmes ne s’identifient pas comme féministe, je peux comprendre. J’ai longuement moi-même été une sexiste envers mon propre sexe. J’imagine que je mettais toutes les femmes (ou filles, à cette époque) dans le même panier. Que le maquillage, les potins et les bébés ne m’ont jamais attiré. Et j’ai fini par rencontrer des personnes de sexe féminin qui correspondait autant au stéréotype féminin que moi. C’est-à-dire, pas du tout. Tranquillement, j’ai compris que chaque femme, ou personne s’identifiant comme tel, vient avec des intérêts aussi divers que possible. Jamais un stéréotype ne peut arrêter une personne d’être. Personne ne peut être un stéréotype. Et tout doucement, sans m’en rendre compte, je suis devenue une féministe.

Récemment, alors que je me marchais avec un ami au beau milieu de la nuit, on remarque plusieurs jeunes femmes se promenant pieds nus dans la rue, car leurs talons hauts devait leur faire trop mal. Il me demande alors
-Comment font-elles pour marcher avec ça?
-Et de quelle façon, devrais-je savoir ça? lui répondis-je pointant mes souliers de skate
-Ah, mais t’es pas une femme, toi.

Ah, non? Et pourquoi donc? Parce que je ne porte pas de talons hauts? De maquillage? Que je n’ai pas le rêve de fonder une famille? Que j’aime regarder le sport à la télé? Que je sacre? Oh, au moins, j’aime cuisiner.

On peut ne pas s’identifier féministe. Mais vouloir retourner aux années 1950? Vouloir être une femme au foyer? Le désirer, même? Penser qu’il est vrai que les hommes sont supérieurs? Dénigrer les autres femmes? Ne pas se battre pour une égalité salariale? Un accès identique aux travail/études? Une lutte contre le viol? Une représentation juste dans les médias/le gouvernement/le monde du divertissement?

Ça me dépasse. Tout simplement.

Publicités




Un-e voyageur-euse, être supérieur?

7 10 2011

La personne qui voyage, je remarque, est souvent placé sur un piédestal. Cette personne ose aller où l’autre n’ose même pas penser. Elle détruit son confort, à tout moment. Elle fait tout pour être déstabilisé. Cela en fait-il une meilleure personne? Un être supérieur?

Je sais très bien que non. J’essaie encore de croire que chaque être humain naissent libres et égaux.

Par contre, depuis que je suis partie du Québec pour l’Allemagne pour une durée probable d’un an, j’ai droit à des réactions qui me laissent plutôt perplexe. Mes ami-e-s du côté est de l’Océan Atlantique qui me jalousent et m’envient et mes (nouveaux) ami-e-s du côté ouest qui me disent que je suis awesome and they wish they could do the same. Can I add you on Facebook? What’s your Handy number?

Je crois qu’il y en a qui se laissent berner par nos rencontres éphémères…

Un voyageur, une voyageuse n’ait qu’un être humain qui a décidé de découvrir le monde, au détriment de d’autres choses. J’ai fait des choix. Ça ne fait pas de moi quelqu’un de mieux. Ça fait de moi quelqu’un.





Pis quoi, encore?

5 05 2011

C’est ça, les policiers ne font pas de profilage raciale. À qui ils veulent faire avaler ça?

La nuit.
La pluie.
Une fille ivre (morte) dans un taxi.
La police.
La connaissez-vous?

L’ambulance.
Ils réussissent finalement à la réveiller.
Rentrent dans l’auberge.
Me demande si je connais le gars à l’extérieur. Le noir. Oui, oui.

WTF?! Faites-moi pas à croire qu’il me l’aurait demandé s’il avait été blanc. J’y crois juste pas.





Il n’est point nécessaire de se rendre loin pour effectuer un voyage qui transforme sa vie

26 08 2010

502 km pour être plus précise.
C’est la distance que j’ai parcouru pour aller travailler durant l’été. Alors que j’avais mon permis de conduire depuis deux semaines. Stressant.

J’ai été en contact avec des gens de différents milieux.
Deux hommes de bois. Très spirituels.
Un vieux français anciennement sportif devenu homme de bois.
Des français. De la ville, de la campagne, riche, moins riche. Ados. Et des adultes-accompagnateurs.
Et un accompagnateur québécois par groupe.

Toute sorte de gens pour confronter mes peurs, mes habitudes de vie, ma manière d’être.
Que d’enrichissement! Et c’est même pas sarcastique.

Je veux et je dois faire confiance aux autres.
Eux aussi, ils savent.
Écouter, mais s’exprimer aussi. De pas tout garder à l’intérieur.
Ne pas exploser. Faire le point. Réagir, bien et rapidement.





Je suis une fille facile.

10 06 2010

Je tombe facilement en amour.
Avec des titres de livre. De roman plutôt.
Particulièrement ceux de Dany Laferrière.

Le charme des après-midi sans fin
Pays sans chapeau
Le cri des oiseaux fous
Comment faire l’amour à un nègre sans se fatiguer
Cette grenade dans la main du jeune nègre est-elle une arme ou un fruit?
Le goût des jeunes filles
J’écris comme je vis

Etc.





Pourquoi?

30 03 2010

Je me pose souvent cette simple question.

Pourquoi?

tant de gens intolérants?
tant d’eau embouteillé?
tant d’animaux morts dans de terribles souffrances?
tant de racisme, de sexisme et d’incompréhension?
tant de fermeture d’esprit?
tant de voitures?
Internet Explorer???

Et après, je me dit : souris, éloigne-toi des gens stupides, et amuse-toi!





Auto-défense intellectuelle!

28 01 2010

Les flocons se déposent gracieusement sur le sol.
J’entre dans le bloc appartement, ramasse les deux publicités dont une m’accroche l’oeil.
Surtout parce que je me doute bien qu’elle est une attrape.

« Ce certificat confirme que vous êtes l’heureux bénéficiaire des privilèges de membre d’Oxygène Gym pour une période de 12 mois » Valeur de 192$!!! Une offre à ne pas manquer!

Sceptique, je regarde l’endos du carton. « Vous aurez seulement qu’à payer les frais de service, équivalent de 19,95$ plus taxes par mois pour la durée de la promotion. » Petit calcul rapide…c’est 240 piasses, ça! Donc, le forfait « vaut » environ 432$? Je vais vérifier sur le site web, un abonnement de 12 mois coûte 408$. MmmMmmm…CQFD