En lien avec rien du tout

14 04 2009

Behind blue eyes.
Cette chanson me fait toujours frémir.
Que ce soit Limp Bizkit ou The Who.
Je la feele, je veux la gueuler…à ne plus avoir de voix.
Je veux la vivre. La sentir. La caresser.

Pour toute sorte de raisons dans les dernières années.
À chaque fois que je vois des yeux bleus, j’y pense.

No one knows what it’s like to feel these feelings like I do and I blame you!

Je crois que le vidéoclip de Limp Bizkit y est pour beaucoup.
Tellement simple, mais communicatif et émotif.

Mouais.


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :