Human mouse

6 12 2006

Je déteste ce temps de l’année.
Ce temps où tout le monde est maussade.
On manque de soleil.
Pis on est marabout.
Et je déteste être influencé par la température! (Par quoique ce soit, en fait.)

Oui bon, j’me sens insécure. Je paranoïe. J’suis pas ben. Vraiment pas ben.
Dès que quelqu’un parle pas fort, c’pcq c’est de moi qui parle, hein, HEIN!
J’ai envie de brailler. J’réponds bête. J’me sens nulle. (sans offense, Nsi)
Puis, j’suis jalouse aussi (tant qu’à se déshabiller, autant le faire au complet!) Tout le monde est meilleur que moi, ont plus de connaissances, ont plus de charme que moi ou whatever!

Sortez-moi de ce corps; c’est pas moi, déprimez d’même!

Pis de toute façon, allez chier parce que y’a des fortes chances que ce que vous allez dire ne me plaira pas alors, han.


Actions

Information

4 responses

7 12 2006
vincent120

Je ne cesserai quand même pas de vanter la beauté, le charme et la conscience de Mariane. Celle pour qui j’aurais joué l’Aigle à Deux têtes pour la voir incarner la Reine, pleine de passion, qu’elle aurait eu à merveille.

Je passe par là en ce moment aussi, dit toi ça. Je te souhaite du soleil bientôt.
120 xxx

Peut-être comme tu dis, ça ne t’a pas plu, peut m’importe, puisque c’est ce que je pense.

7 12 2006
La publicité c’est mal, je sais « La lecture, c’est pour les nuls

[…] Mais, pour une fois, en la voyant, je trouvais ça digne de redonner le sourire aux plus déprimés d’entre-nous. (Sans offense, Mariane, je partage un peu ton état, à quelques symptômes près). […]

7 12 2006
Andy

Tu sais déjà tout ce que je pourrais te dire ma chère, et même plus.

Alors […].

;)

7 12 2006
joanie

Bon, tu aimeras sûrement pas mon post, parce qu’on a vraiment pas la même façon de penser.
Mais ce que quelqu’un m’a dit un jour, et qui m’a beaucoup changé, c’est que de déprimer, c’est la chose la plus facile à faire au monde. Tout le monde peut le faire..
Et je sais que tu est plus forte que ça. Tu est la seule à pouvoir choisir tes pensées. Si tu ne te sens pas bien, et tu ne sais pas pourquoi, c’est parce que c’est toi qui a décidé de te sentir ainsi.
Essaie de te rendre compte des moments où ça t’arrive, et essaie juste d’être joyeuse, pour vrai, à la place. Comme ça. Et puis, petit à petit, ça va devenir une habitude.
Tout est mental. Et c’est un gros travail à accomplir.
Mais si tu savais comme ça fait du bien :)
P.S. Si y’a quelqu’un qui a moins de connaissances que toi içi, c’est bien moi! Avec le nombre de livres que tu lis quotidiennement, tu sais que y’a des tas de trucs que tu sais que j’aimerais savoir aussi? Mais j’en fais pas un cas. Je connais mes forces. Et toi, tu en as beaucoup aussi. Reste juste à t’en aperçevoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :