Le combat des mots

19 04 2006

Il y a quelque chose qui me bute.
On s’enferme avec des concepts.
Avec des définitions.
On restreint les possibilités.

Avec des mots, on crée des barrières.
On qualifia ceci de cela. On le met dans un moule.
Chaque punk est différent de l’autre
Chaque emo est différent de l’autre (Quoique … est-ce que les emos existent pour vrai? Car aucun de ceux qu’on qualifie comme tel l’accepte!)

On limite les gens, mais aussi les actions.
Ce quartier est pauvre. Celui-ci est bourgeois.
Les gens de la campagne sont comme ça. Tandis que ceux de la ville agissent de cette façon. Mais je m’éloigne.

Trois mots parcourent, se heurtent, se bouleversent, se chamaillent, s’entre-tuent depuis le début de l’écriture de ce post :

Hétérosexualité.

Homosexualité.

Bisexualité.

Ces mots sont des barrières.
Des murs de Berlin.
Des murailles de Chine.
Des obstacles.
À détruire.
À anéantir.

Je suis lesbienne. Moi, c’est les hommes que je préfère. Je n’ai pas vraiment de préférence. Comment? C’est impossible! Eh bien, si.

Ma question est : pourquoi devrions-nous choisir? Ou du moins, pourquoi la société croit que nous devons nous attacher, nous donner un certain modèle? Je ne peux pas être attiré par qui je veux. Tomber en amour avec qui je veux. Sans pour autant dire : JE SUIS BISEXUELLE. Dans un sens, dans ce cas-là, nous le sommes tous. Bizarrement, je tombe en amour avec des gars; mais les filles m’attirent aussi. Je ne suis jamais tomber en amour avec une fille, mais ça pourrait arriver. Très probable.

Alors je suis quoi? Une hétérosexuelle ouverte d’esprit? Une bisexuelle à moitié chemin? Ou ne suis-je que moi-même qui s’accepte et qui laisse les choses venir à elle? Je ne veux plus que les mots encadrent mes actions, et les restreint.

Bon!

Advertisements

Actions

Information

3 responses

20 04 2006
Joanie

On a exactement la même manière de penser là dessus, ma chère.

20 04 2006
Andy

:) Tout à fait d’accord aussi. Je ne me suis jamais catégorisé, et je ne tiens jamais à le faire. On est des êtres sexuels. Point.

What the fuck avec la classification? On peut dire, je ne suis pas attiré envers cette personne-là en particulier. On peut dire j’aime cette personne-là en particulier.

Mais pourquoi foutre une ensemble de la population dans un même carcan limité. C’est ce que je rejete non seulement au niveau de la sexualité, mais aussi à un niveau global. Dire « j’haïs les socialistes », c’est ben l’fun pour toi, mais ça sert à rien d’autre qu’à le dire, ça avance pas, ça mène nulle part, pis ça te coupe d’un millions de possibilités, d’ouvertures et d’apprentissages.

Attaquons les idées, jouons avec elles, classons-les tant que nous voulons! Mais arrêtons de réduire la réalité et la complexité humaine, qu’elle soit d’ordre politique, sexuelle, émotionnelle et j’en passe, à une seule putain de catégorie.

21 04 2006
Math du Sortilège

Je trouve ca très bien de voir une ouverture d’esprit pareille. Je veux dire, pourquoi avons-nous besoin de toujours mettre des étiquettes aux choses. Je suis hétéro (étiquettement parlant) mais si un jour je tombe en amour avec un homme je serai pas AH MON DIEU je suis bi ou gai…. juste oh ben c’est cool ce mec me rends heureux et voilà.

Je crois que le problème réside surtout dans le fait que les hommes (et p-e les femmes je peux pas parler pour elles) on une peur maladive de se tromper d’orientation, que l’on touche à leur masculinité virile, ils ont donc besoin d’affirmer haut et fort, moi j’aime les femmes, le hockey et les chars, donc jsuis pas une tapette … Je trouve l’attitude bien déplorable, mais ce sont des mots que l’on entends encore.

Donc voilà, je haïs le conservatisme et l’esprit sectaire à la Stephen Harper
Mais je suis bien d’accord avec toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :